Le baroque ou l’ouverture aux sens

Le baroque, je n’aimais pas… et puis, ça a changé : maturité ou transformation ? Enfant j’aimais l’architecture aux formes géométriques et à l’appréhension simple : les ruines des temples grecs, puis jeune adolescent l’art roman et le style si sobre de Cîteaux. Question d’âge peut-être ; et de milieu avec l’éducation janséniste de ma …

Le baroque ou l’ouverture aux sens Lire la suite »