Français

L’écriture inclusive : origine d’une erreur symptomatique

L’écriture inclusive, et les remous qu’elle suscite, met en évidence deux erreurs fondamentales de notre enseignement du français. Cela passe inaperçu car la meilleure façon de cacher la vérité est de la rendre évidente (pour les lectures d’Edgar Allan Poe, c’est la lettre volée que personne ne trouve car elle est clouée sur le mur, … Lire la suite

Orthographe : des pistes

Très souvent, les erreurs orthographiques viennent d’une méconnaissance de l’évocation. Quand la personne recontacte ses évocations, cela suffit la plupart du temps. Il y a aussi à vivifier le projet de mémorisation : on mémorise pour , donc quand on apprend l’orthographe, on mémorise pour quoi ?… On gagnera aussi à préciser le SOS d’un … Lire la suite

De l’accord du participe à « participer à l’accord entre personnes » (2)

Et cette règle d’accord, que nous dit-elle ? Elle nous parle d’un participe, passé, d’un COD, d’un auxiliaire avoir, d’un auxiliaire être… Voyons ce que cela peut donner avec un élève, par exemple Prince Méga. – Très bien, tu sais me réciter la règle. Peux-tu me dire ce que c’est qu’un auxiliaire ? – Euh, … Lire la suite

De l’accord du participe à « participer à l’accord entre personnes » (1)

À quoi donc sert cet accord du participe passé ?… Pendant longtemps je me suis interrogé, accusant tour à tour l’incompétence de la grammaire et son côté désuet. Pourtant la règle est simple dans l’idée : prendre soin du lecteur ou de l’auditeur. Lorsque quelqu’un va lire ce que vous écrivez, lorsque quelqu’un entend ce … Lire la suite

Retour en haut